19fed017 : Coopération et citoyenneté : une pédagogie ludique à vivre au quotidien


Description de cette formation

Cette formation vous permettra de :
- découvrir la pédagogie du jeu coopératif
- expérimenter et analyser les différentes étapes qui mènent à la coopération dans un groupe
- vivre de l'intérieur l'émergence d'un esprit d'équipe dans le groupe
- découvrir de nombreux jeux et outils facilement adaptables à votre public


Objectif de cette formation

Les trois premières demi-journées sont utilisées afin de découvrir et de vivre l'ensemble de la démarche en 7 étapes, avec des points d'ancrage à la fin de chacune des étapes.
o 1ère étape : Briser la glace
Pour faire connaissance et briser la glace d’une première rencontre, l’apprentissage rapide et ludique des prénoms peut favoriser grandement l’intégration de chacun et la mise en train d’une bonne dynamique de groupe.
o 2ème étape : Aller vers l’autre, mieux se connaître
Pour faire connaissance, des jeux de cohésion vont permettre de se présenter, de découvrir l’autre, mais surtout de susciter une participation active de chacun et ainsi créer une ambiance chaleureuse et dynamique, en multipliant les occasions de contact.
o 3ème étape : Prendre sa place dans le groupe et reconnaître celle des autres
Il s’agit ici de proposer des jeux qui nous permettront de nous attacher plus spécialement au fonctionnement du groupe et de voir comment chacun va y prendre sa place, mais aussi reconnaître une place à l’autre dans un esprit de respect mutuel.
o 4ème étape : Cultiver un regard positif sur soi-même et sur les autres
Les activités proposées permettront à chacun de reconnaître ses qualités et ses limites, mais aussi les qualités et les limites des autres membres du groupe.
o 5ème étape : Conscientiser le groupe à la communication
Il s’agit ici d’apprendre à écouter les autres sans jugement de valeur, d’apprendre à exprimer ses besoins, ses attentes et ses émotions en travaillant la communication verbale et non verbale. Cela devrait permettre de pouvoir faire connaître clairement aux autres nos demandes et ressentis, de pouvoir prêter une attention soutenue aux autres pour entendre les messages qu’ils adressent, de nous préparer à participer activement à une discussion, un débat d’idée ou une prise de décision.
o 6ème étape : Développer la confiance au sein du groupe
Cette étape doit nous permettre de nous sentir en sécurité et d’intensifier notre confiance dans les autres membres du groupe. Nous pourrons alors nous sentir acceptés avec nos limites, compter sur les autres et développer des comportements positifs à leur égard. Il faudra également apprendre à trouver un équilibre entre méfiance et confiance : être suffisamment sécurisé pour aborder avec confiance de nouvelles relations ou expériences, mais aussi être suffisamment réaliste pour faire preuve de vigilance dans les situations dangereuses.
o 7ème étape : Expérimenter la coopération
Ces jeux sont de véritables défis qui nécessitent la participation de chacun pour réussir tous en-semble. Personne n’est mis de côté ou éliminé, ce qui augmente le plaisir de jouer. Ils nous proposent une alternative aux fonctionnements habituels de rivalité et d’individualisme qui pourra constituer un modèle de comportement et de réaction dans de nombreuses situations de la vie quotidienne. Les participants ont ainsi l’occasion de développer leur créativité et leur imagination, en mettant en valeur leur capacité d’extérioriser leurs émotions, de libérer leur énergie, d’améliorer les projets développés ensemble et de rechercher des alternatives originales aux situations problématiques et conflictuelles.

La dernière demi-journée permet à chacun des participants d'élaborer son propre plan d'implémentation de la coopération dans son groupe "classe", et pour ceux qui le souhaitent, de pouvoir tester l'une ou l'autre des activités qu'il a imaginée.
Une évaluation à partir de la grille de Jean-Philippe Faure permet d'appréhender les pistes à explorer pour la mise en place du processus.

Public(s)-cible(s)
Tous les professeurs de l'enseignement secondaire. Les participants devront avoir un intérêt particulier pour les points suivants : - mettre en pratique une attitude de recherche, de curiosité intellectuelle, de créativité - s'inscrire dans une démarche réflexive - S'impliquer dans des projets collectifs - être ouvert et réactif au changement - créer et développer un environnement propice à stimuler les interactions sociales et le partage d'expériences communes, où chacun se sent accepté - développer la citoyenneté - agir comme acteur social et culturel au sein de la société, en intégrant la pluralité

Formateurs
Jean-Marc Piron, Assistant social de formation - Formateur BAO asbl

Renseignements

Inscriptions

Sessions de formation programmées

Pour toute inscription individuelle, vous devez avoir l'accord de votre direction. Merci de confirmer que vous avez bien son accord en cochant la case avec l'accord de votre direction
Sachez que votre directeur sera prévenu de votre demande de participation à une formation du CECAFOC.