Libre à Vous

Cher(e) lecteur/lectrice de Libre à Vous, vous lirez ci-dessous les informations récentes destinées à toute personne qui s'intéresse à l'enseignement catholique. Pour rappel, les anciens numéros de Libre à Vous sont toujours accessibles.

Pacte pour un enseignement d’excellence : le travail se poursuit

Les premières mesures issues du Pacte pour un enseignement d’excellence sont entrées en vigueur à l’occasion de cette dernière rentrée. Il s’agit du renforcement de l’encadrement dans l’enseignement maternel et de l’aide administrative aux directions dans l’enseignement fondamental, corrélée à la mise en place des plans de pilotage dans les écoles.

Le travail se poursuit, puisque le SeGEC et ses fédérations mènent actuellement une réflexion approfondie sur la manière optimale d’assurer l’accompagnement des écoles dans le cadre de la mise en place de ces plans de pilotage (soutien à la conception et à la mise en œuvre des stratégies d’établissements). Dans ce contexte, une expérience-pilote est en cours dans une entité de l’enseignement fondamental.

Par ailleurs, le groupe de concertation (ex-groupe central) a amorcé le processus d’écriture des nouveaux référentiels qui s’inscriront dans la logique du nouveau tronc commun. Une charte pour l’écriture de ces référentiels vient d’être déterminée. C’est sur cette base que travaillera chacun des groupes de travail, qui seront prochainement constitués autour de chacun des grands domaines de compétences.

Personnel ouvrier

Comme tous les deux ans, le SeGEC a entamé une négociation sectorielle avec les organisations syndicales représentant les ouvriers de l’enseignement libre. Pour rappel, ces négociations sont différentes de celles qui représentent le personnel enseignant et employé.

Le 19 septembre dernier, les organisations syndicales ne se sont pas présentées à la réunion de la Commission paritaire 152. En effet, prenant connaissance de la revendication syndicale d’une revalorisation salariale de 1,1%, le SeGEC avait souhaité qu'une réflexion soit également menée sur la manière d’articuler la négociation sectorielle pour les ouvriers avec celle menée tous les deux ans avec la Communauté française pour l’ensemble du secteur de l’enseignement (tous les autres personnels y sont actuellement représentés, en ce compris le personnel ouvrier de l’enseignement officiel). Le SeGEC regrette cette rupture de dialogue.

Le SeGEC rappelle aussi que ces dernières années, à l’occasion des différentes négociations sectorielles, à l’inverse des autres personnels de l’enseignement, les ouvriers de l’enseignement libre ont vu leur salaire évoluer favorablement, à savoir : 1% en 2008 - 0,35% en 2009 - 0.3% en 2012 et 0.72% en 2016. Dans le même temps, les subventions de fonctionnement n’ont pas évolué et ont même été désindexées, ce qui, dans les faits, s’est traduit par une diminution du montant réel des subventions de fonctionnement. Il n’y a, en outre, aucun refinancement des subventions annoncées, ni dans l’accord sectoriel spécifique au secteur de l’enseignement, ni dans le cadre du Pacte pour un enseignement d’excellence.

Lire le courrier du SeGEC adressé aux PO et aux directions

Lire l’article paru dans le journal Le Soir

Appels à projets pour la création de places

L’appel à projets 2017 pour la création de places dans les zones ou parties de zones en tension démographique a rencontré un vif succès. 25 projets ont été rentrés auprès du SeGEC, permettant de créer potentiellement 4397 places dans toute la FWB. Ceci représente un montant global de 43 millions EUR d’investissement et un montant subsidiable de 16,091 millions EUR, en tenant compte des plafonds d’intervention décidés par le CA du SeGEC, à savoir une prise en charge du projet à hauteur de 60%, avec un plafonnement à 1,5 million EUR.

Cet engouement démontre le dynamisme de nos Pouvoirs organisateurs. Alors que l’enveloppe budgétaire prévue pour l’enseignement libre est de 7 687 000 EUR, un classement des projets sera donc nécessaire. L’administration va, à présent, analyser les projets sur base d’une série de critères : degré de tension démographique de la zone ou de la sous-zone, cout par place, délai d’exécution des travaux, nombre de places et de classes créées. Après avis de la Commission inter-caractère (CIC), la liste des projets retenus sera, en principe, connue d’ici la fin de cette année civile. Les PO dont le projet n’aura pas été retenu auront toujours le loisir de repostuler pour l’appel à projets 2018, qui sera lancé dans les prochaines semaines.

Cet appel à projets s’inscrivait dans le cadre de la dotation exceptionnelle prévue dans le budget 2017 de la FWB qui vise à renforcer la capacité d’accueil, soit par l’extension ou la reconfiguration d’une infrastructure scolaire existante, soit par l’achat et l’aménagement d’un bâtiment ou d’un terrain. Les appels à projets suivants seront financés grâce à un budget annuel de 20 millions EUR, dont 7,6 millions pour les projets de l’enseignement libre.

Bâtiments : subventions au Programme prioritaire des travaux

La Commission inter-caractère (CIC) a donné, le 17 octobre dernier, un premier aval pour l’octroi de subventions (phase 4) à plusieurs établissements dans le cadre du Programme prioritaire des travaux (PPT). Il s’agit des écoles fondamentales libres Saint-Étienne de Grâce-Hollogne et Saint-Joseph d’Orp-Jauche. Au secondaire, il s’agit du Centre d’enseignement Saint-Quirin de Huy. Est également concerné, l’Institut Don Bosco de promotion sociale de Verviers.

Par ailleurs, le Conseil de gestion du Fonds de garantie a donné, en date du 16 octobre, des accords de principe à plusieurs autres établissements pour des emprunts garantis par la FWB pour des constructions neuves, des rénovations ou des achats. Il s’agit de l’Institut Cousot et Notre-Dame de Dinant (fond. et sec.), du Collège Notre-Dame de Basse-Wavre (sec.) et du Centre PMS libre de Woluwe 1-2-3-4.

Titres et fonctions

Comme annoncé et prévu dans le calendrier politique depuis juin, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a voté, le 18 octobre, le « décret portant mesures diverses en vue de faciliter la mise en œuvre du principe de priorisation des titres ». Ce texte n’apporte certes pas tous les assouplissements que nous souhaitions. Il était toutefois indispensable d’adopter un décret pour couvrir les dispositions mises en œuvre par circulaire tout au long de l’année scolaire dernière et jusqu’à la fin de ce mois, pour éviter notamment tout risque de contestation ultérieur par rapport aux engagements des membres du personnel, sans respect strict des exigences de priorisation.

Dès novembre, nous entrons dans une phase nouvelle où il conviendra désormais, notamment, de rédiger obligatoirement des PV de carence dans un certain nombre de situations. De nouvelles mesures devraient toutefois simplifier les démarches : citons le recours possible à Primoweb inversé, qui permet de ne prendre en compte que les candidats qui répondent à un appel à candidature, les possibilités plus souples pour reconduire des enseignants qui ont presté dans l’école l’année précédente, et pour compléter en titre suffisant l’horaire d’un membre du personnel engagé en titre requis.

La Ministre s’est engagée devant le Parlement à évaluer régulièrement la réforme, en lien notamment avec les fédérations de Pouvoirs organisateurs et les associations de directeurs. La Fédération de l’Enseignement secondaire catholique reste, bien entendu, vigilante par rapport à ce dossier, et continuera à assurer un suivi régulier avec la FéADI (Fédération des associations de directeurs).

Université d’été : toutes les vidéos et retranscriptions de conférences disponibles

L’ensemble des traces de la dernière Université d’été de l’enseignement catholique est disponible sur notre site. Vous y trouverez les supports PowerPoint, retranscriptions, captations vidéo des conférences et interviews.

Outre les conférences d’Alain ERALY, de Vincent de COOREBYTER et la conclusion d’Étienne MICHEL dont nous vous annoncions la mise en ligne dans notre dernier numéro, voici à présent les traces des autres moments forts de la journée :

L’ensemble des traces (textes, vidéos…) est accessible ici





Marchés publics : une vidéo à votre disposition

Nous vous en parlions dans le dernier Libre à Vous, une nouvelle législation « marchés publics » est entrée en vigueur le 30 juin dernier. La réforme apporte des modifications substantielles en ce qui concerne les procédures de passation, l’utilisation généralisée des moyens électroniques et la division des marchés en lots.

Les Services juridique et communication du SeGEC ont réalisé une courte vidéo pour guider les Pouvoirs organisateurs et directions d’écoles dans la bonne application de la règlementation sur les marchés publics. On vous y présente aussi les outils et formations proposés par le SeGEC. À découvrir ici

Pour rappel, des formations sont organisées par le Service des Pouvoirs organisateurs du SeGEC. Plus d’informations ici

Formations PO

Ci-dessous, les formations qui seront organisées à l’intention des membres de Pouvoirs organisateurs en novembre 2017 :





Plus d’informations ici

Les modalités d’inscription se trouvent dans le catalogue disponible, p. 15

Dans la mesure du possible, nous vous invitons à privilégier les procédures d’inscription via l’extranet.

Extranet du SeGEC : PO (rappel)

Comme nous l’avons déjà annoncé à plusieurs reprises, le SeGEC met progressivement en ligne un nouvel extranet réservé aux acteurs de l'enseignement catholique – http://extranet.segec.be

Certaines ressources qui s’y trouvent sont uniquement réservées aux membres de PO, d'autres aux directions et à différentes catégories de personnels. Le principe est de permettre à chacun d’accéder aux informations et aux documents dont il a besoin pour la/les fonction(s) qu'il exerce au sein de l'enseignement catholique.

L’accès est individualisé par un identifiant (adresse e-mail) et mot de passe personnel. Cet accès n'est possible qu'après création et validation de votre « compte SeGEC ». Nous insistons sur la nécessité de mettre votre compte en ordre. En effet, à l’avenir, de plus en plus de contenus seront réservés à des destinataires spécifiques. De plus, l’accès à la Centrale de marchés, les inscriptions aux formations, etc. se font et se feront de plus en plus via cet outil.

Une communication avec mode d’emploi est envoyée ces jours-ci aux personnes de référence et présidents de PO.

Numéro d’urgence pour des situations de crise

Lorsqu’un évènement dramatique touche une école, une communication rapide entre la direction et le centre PMS est indispensable. Un drame ayant récemment touché deux élèves d’une même école a démontré l’importance de pouvoir se concerter, dans de rares cas extrêmes, en dehors des heures d’ouverture des CPMS et des écoles.

Le SeGEC recommande aux directions d’écoles et de centres PMS de s’échanger leur numéro de portable ou numéro de téléphone auquel ils sont joignables en soirée et le weekend, à utiliser en cas d’absolue nécessité. Même si l’on ne souhaite évidemment à personne d’avoir à gérer de telles situations, il est appréciable de pouvoir contacter aisément les personnes de référence. Un courrier vient d’être envoyé en ce sens aux directions de l’obligatoire et des centres PMS.

Rentrée académique de l’enseignement de promotion sociale

La Fédération de l’Enseignement de promotion sociale catholique (FEProSoC) tenait sa traditionnelle rentrée académique, le 11 octobre dernier à l’ITN à Namur, sur le thème : « Les principes de la Gestion des Ressources humaines à l’épreuve de l’enseignement de promotion sociale ». La soirée fut introduite par Stéphane HEUGENS, Secrétaire général de la Fédération, et suivie d’une conférence de Jean-Jacques FELIX, consultant chez GRH Delta management. Outre une partie théorique, le public a été invité à participer en se servant d’un jeu de construction…

entrées libres consacrera un reportage à cet évènement dans son numéro de novembre.

Regarder notre reportage photo et consulter les traces écrites de cette soirée

Pastorale scolaire

La deuxième affiche de pastorale scolaire de la CIPS (Commission interdiocésaine de pastorale scolaire) pour 2017-2018 arrivera dans les écoles juste après les vacances de la Toussaint, sur le thème : « Être signe d’espérance ».

Les affiches, pistes d’animation ainsi que la lettre d’accompagnement sont disponibles ici

La CIPS vient également de mettre en ligne un blog complémentaire aux pages du site, qui permettra de susciter et faciliter les échanges entre les écoles – www.partaffiche.be

L’occasion aussi de partager affiches, photos, dessins… en lien avec le thème des affiches de cette année : « Artistes de la Vie »

Concours

entrées libres offre 600 entrées, pour vous et votre classe, à l’exposition « ISLAM, c’est aussi notre histoire ! » qui se déroule du 15.09.2017 au 21.01.2018 à l’Espace Vanderborght à Bruxelles.

L’expo retrace une histoire partagée. La civilisation qui s’est développée autour de l’Islam a laissé de nombreuses traces en Europe. L’exposition nous les fait (re)découvrir au travers de décors immersifs, d’objets précieux, ou encore d’œuvres d’art.

N’attendez plus, participez à notre grand concours ici

Lire aussi l’article paru dans le dernier numéro d’entrées libres

Des journées professeurs sont organisées ce samedi 28/10 et le vendredi 3/11 (inscription obligatoire : info@expo-islam.be ou 02 549 60 49).


Questions parlementaires


Ci-dessous, vous lirez les questions/réponses parlementaires dont la retranscription a été récemment mise en ligne.


Liens vérifiés le 26 octobre 2017

Service Communication – SeGEC
communication@segec.be