Libre à Vous

Cher(e) lecteur/lectrice de Libre à Vous, vous lirez ci-dessous les informations récentes destinées à toute personne qui s'intéresse à l'enseignement catholique. Pour rappel, les anciens numéros de Libre à Vous sont toujours accessibles.

Université d’été 2018 : inscrivez-vous !

La prochaine Université d’été de l’enseignement catholique se tiendra le vendredi 24 aout à Louvain-la-Neuve et aura pour thème : « Démocratie, un enjeu d’école ». L’idée de placer l’école comme un lieu d’apprentissage de la démocratie fait consensus. Mais aujourd’hui, la démocratie est réinterrogée. Dès lors, comment apprendre la démocratie à l’école dans ce contexte ? De quoi parle-t-on concrètement ? La nouvelle génération d’élèves a-t-elle un rapport différent aux enjeux collectifs et démocratiques ? Quelles sont les pratiques quotidiennes dans nos écoles à ce sujet ? Pour répondre à ces différentes questions, une série d’intervenants nous proposeront leur éclairage.

Au programme

Étienne Michel, Directeur général du SeGEC, conclura cette journée, tandis que Guy Selderslagh, directeur du Service d’étude, l’introduira.

Pour rappel, l’Université d’été s’adresse à l’ensemble des acteurs de l’enseignement : enseignants, éducateurs, membres du personnel administratif, directions, agents PMS, Pouvoirs organisateurs, conseillers pédagogiques, chercheurs… La journée est reconnue comme formation dans le cadre de la FoCEF, du CECAFOC et du CFPL.

Vous n’êtes pas encore inscrit(e) ? Ne tardez pas !
     Informations et inscriptions ici

Lire l’article paru dans entrées libres

Lettre ouverte au gouvernement et aux parlementaires

Le Conseil d’administration du SeGEC vient d’adresser une lettre ouverte à la Ministre de l’Éducation et aux parlementaires de la FWB, dans laquelle il allume un « feu clignotant » pour ce qui concerne la mise en œuvre du Pacte pour un enseignement d’excellence. Il exprime également un soutien public aux directeurs de tous les établissements d’enseignement ainsi que des centres PMS. Il y a deux semaines, les directeurs du secondaire lançaient un cri d’alarme en référence aux conditions d’exercice de leur fonction (lire ci-dessous).

Le SeGEC rappelle l’urgence pour les écoles de pouvoir s’organiser correctement à l’échéance de la rentrée prochaine. Elles doivent être informées sans plus attendre quant au phasage de mise en œuvre des différentes dispositions. Il constate aussi qu’une série de conditions sine qua non de mise en œuvre du Pacte ne sont toujours pas rencontrées. Deux d’entre elles posent des difficultés particulières :

Pour progresser, le gouvernement devra assurer que l’ensemble des conditions soient effectivement remplies, et ce en les adoptant de manière concomitante, ou par des dispositions liant entre elles les entrées en vigueur des différents décrets. Deux risques ne doivent, dès lors, pas être sous-estimés :

Pour avancer, il revient à l’autorité publique de réunir les conditions de réussite du Pacte avec le discernement et, sans doute aussi, le courage nécessaires.

Lire la lettre ouverte

Lire l’article paru dans le journal Le Soir

Lire la dépêche de l’agence Belga

Cri d’alarme des directions

Dans une lettre ouverte publiée dans La Libre Belgique, plus de 400 directeurs de l’enseignement secondaire catholique ont notamment dénoncé la « charge administrative titanesque et en expansion » qui les empêche de gérer leur école comme il le faudrait pour le bien des élèves.

La situation est véritablement préoccupante, à un moment où toutes les analyses concluent à la nécessité de donner une plus grande autonomie aux établissements pour qu’ils y gagnent en efficacité. Accaparées par la mise en œuvre d’une série de réformes et de décrets « qui présentent le double défaut de ne pas être finalisés dans leur préparation avant d’être mis en œuvre et de ne pas être évalués avant d’être pérennisés », les directions sont soumises à un rythme insoutenable, se retrouvent face à un surcroit de travail sans avoir les moyens nécessaires pour y faire face, et les cas de burnout se multiplient.

L’année qui vient, on le sait, sera marquée par la difficulté croissante à constituer les équipes éducatives, en raison des pénuries d’enseignants pour de nombreux diplômes. La plus grande urgence politique est donc de prendre des dispositions visant à faciliter les conditions de recrutement, à commencer par un assouplissement radical du décret « Titres et fonctions ».

En réponse, la Ministre de l’Éducation se dit bien consciente du caractère exigeant et parfois frustrant de la fonction, partage avec les directions le souhait d’une plus grande autonomie, et exprime sa volonté de continuer à travailler avec elles.

Lire la lettre ouverte

Lire le débat d’actualité qui a eu lieu au Parlement de la FWB après cette interpellation

Lire l’article paru dans La Libre Belgique

Regarder le reportage du JT de 19h de RTL-TVI de lundi dans lequel intervenaient une direction, la ministre Schyns et le Directeur général du SeGEC Étienne Michel.

Plans de pilotage : processus participatif

La FédEFoC (Fédération de l’Enseignement fondamental catholique) et la FESeC (Fédération de l’Enseignement secondaire catholique) ont entamé, dans le cadre des Plans de pilotage voulus par le gouvernement de la FWB, une vaste démarche participative afin d'aider les établissements scolaires à établir un état des lieux. Celle-ci concerne, en ce moment, un premier tiers des établissements de l'enseignement obligatoire. Il s'agit de récolter l'avis des directions ainsi que des équipes éducatives au sens large, des PO, parents et élèves. Les personnes concernées sont ainsi invitées à répondre à une enquête en ligne, qui est totalement anonyme.

Cette enquête permettra aux établissements scolaires de disposer d'une mine de renseignements correspondant aux quinze axes thématiques du Plan de pilotage. Les écoles recevront un « miroir » qui leur laissera une image constituée, d'une part, de données « objectives », chiffrées, telles que les taux de réussite au CEB, au CE1D, le taux de redoublement, l’âge moyen des enseignants…, et d'autre part, de données plus « subjectives » : les perceptions de l'ensemble des membres de la communauté éducative répondant aux questionnaires fournis par les Fédérations. Après l'analyse et les débats suscités par le miroir, l'équipe éducative, soutenue par son PO, identifiera l'évolution souhaitée à travers le choix d'objectifs spécifiques.

Dans ce contexte, Luc Michiels (fondamental) et Anne L'Olivier (secondaire) ont pu présenter au comité de pilotage du Pacte les différents outils mis en place par le réseau pour aider les écoles à se mettre en route dans le cadre des Plans de pilotage.

Au fondamental, les équipes pédagogiques ont été informées collectivement du processus lors de « coups d’envoi ». Au secondaire, différentes initiatives ont été prises. Ainsi, certains établissements ont décidé d’adapter leur planning de fin d’année scolaire. Plusieurs écoles secondaires profitent de la remise des bulletins pour donner des informations liées au Plan de pilotage et présenter les questionnaires.

En savoir plus

Conseillers en prévention

Après une nouvelle interpellation du SeGEC, la Ministre de l’Éducation a annoncé le financement du décret « Conseillers en prévention » voté en 2009. La mise en œuvre est annoncée pour le 1er janvier prochain.

Avec l’émergence de nouveaux types de risques (attaques terroristes ou autres), les écoles doivent pouvoir adapter leurs plans d’urgence. La plupart de ces plans ont été conçus pour prévenir principalement le risque d’incendie qui appelle le plus souvent une réponse classique, à savoir l’évacuation du bâtiment. Ces plans doivent être revus, afin de prendre en compte ces nouveaux types de risques pour lesquels l’évacuation n’est pas la bonne réponse, mais bien le confinement. Ces plans sont complexes et nécessitent un conseiller en prévention.

Lire le communiqué de presse du SeGEC

Lire la dépêche de l’agence Belga

Commissions paritaires

Le 7 juin dernier, le SeGEC a signé, avec les organisations syndicales représentatives des ouvriers et des employés dans l’enseignement libre, un protocole d’accord prévoyant :

Un engagement des organisations syndicales de veiller à ce que le personnel ouvrier et employé de l’enseignement libre soit représenté lors des négociations sectorielles « enseignement », afin de réclamer des moyens complémentaires pour améliorer les conditions de travail de ce personnel, dans le cadre de conventions collectives de travail qui seront, par la suite, négociées au sein des commissions paritaires 152.02 et 225.02.

Le Service juridique du SeGEC a adressé aux Pouvoirs organisateurs et aux directions des communications relatives aux dispositions adoptées pour les ouvriers et les employés.

Code des sociétés et des associations

Nous vous parlions, dans le dernier Libre à Vous, du projet de loi fixant le Code des sociétés et des associations. Ce texte a, à présent, été déposé à la Chambre des Représentants. Il a pour ambition, entre autres, de regrouper dans un seul code les différents textes légaux relatifs aux sociétés commerciales, ainsi que le contenu de la loi de 1921 sur les asbl et les fondations.

Cette intégration pose plusieurs questions, notamment celle de l’accès, pour des responsables d’asbl, à l’information. Comment s’y retrouver dans un ensemble de plus de 800 pages, dans lesquelles les articles concernant les asbl sont répartis entre les livres I, II, III et IX ? Notez que le Service juridique du SeGEC réalisera les coordinations nécessaires à destination des PO.

D’autres modifications posent également question :

Les auditions des spécialistes du secteur non marchand et des asbl auront lieu au Parlement fin juin et début juillet. Il est à espérer qu’elles puissent infléchir les projets du Ministre de la Justice dans le bon sens. Nos services resteront très attentifs aux évolutions de ce texte, et si nécessaire, des séances d’information seront mises en place dans le courant de l’année scolaire prochaine.

Programme prioritaire des travaux

Quelque 134 projets sont éligibles au Programme prioritaire des travaux depuis 2017. Vous en faites peut-être partie. Si c’est le cas, nous vous rappelons que des moyens importants restent disponibles encore cette année, et il serait dommage que votre demande ne soit pas concrétisée au plus vite.

Si des difficultés empêchent une progression normale de votre projet, nous sommes à votre disposition et vous demandons de nous contacter, avec la mention de votre numéro, par mail à siec@segec.be pour nous informer de la situation.

Création de places

Quelque 14 projets de création de places dans l’enseignement catholique ont été approuvés par la Commission inter-caractère (CIC) en ce mois de juin, et doivent maintenant recevoir l’approbation définitive du gouvernement avant les vacances. Ces projets permettront la création de 2348 places. Le SIEC se tient à la disposition des Pouvoirs organisateurs concernés pour la suite de la procédure.

Nouvelle école à Evere

C’est désormais une certitude, une nouvelle école secondaire catholique ouvrira bien ses portes à Evere en septembre 2019. La nouvelle asbl Pouvoir organisateur formée à l’initiative des écoles catholiques d’Evere et des environs, et soutenue par le SeGEC et le Comité diocésain de Bruxelles, vient d’acquérir un vaste bâtiment occupé actuellement par une académie de police (photo ci-contre). L’ouverture de la nouvelle école secondaire se fera de façon progressive, en commençant par 150 nouvelles places de 1re année secondaire, dont certaines en degré différencié.

Cette ouverture d’école est une très bonne nouvelle, dans un contexte où la plupart des écoles secondaires des environs sont saturées. Actuellement, 90% des élèves du niveau secondaire habitant à Evere doivent fréquenter des écoles situées en dehors de la commune.

Certification par unités

Le décret « CPU et mesures diverses » a été voté le 13 juin au Parlement. Il fixe le cadre pour la mise en œuvre de la Certification par unités dans une quinzaine de nouveaux métiers, à partir de la 4e TQ ou de la 4e P. L’arrêté fixant les modalités pratiques a franchi le cap de la 2e lecture au gouvernement et est pour l’instant au Conseil d’État.

Ces textes confirment les informations qui ont été données aux directions, aux chefs d’atelier dans des réunions d’information organisées par la Cellule de conseil et de soutien pédagogiques ces dernières semaines. Par la mise en œuvre de ces nouveaux profils, l’enseignement rattrape le retard qu’il avait pris dans l’opérationnalisation des nouveaux profils établis par le SFMQ.

Ce décret prévoit également, à notre demande, pour les écoles en encadrement différencié ou qui le quittent, un lissage pour le calcul des moyens d’encadrement hors-cours, et notamment des éducateurs.

Festival de l'éducation

Le festival « Out of the Books » aura lieu, les 15 & 16 septembre 2018, à la Ferme de Mont-Saint-Jean à Waterloo. L'objectif de cet évènement est de faire découvrir des approches créatives et innovantes dans le domaine de l'éducation, afin de répondre aux besoins de tous. Plusieurs thématiques seront abordées lors de ces deux journées au travers de conférences, de stands et d'animations. Cet évènement s'adresse aux enseignants et futurs enseignants ainsi qu'aux familles.

Un appel à projets a également été lancé sur les réseaux sociaux afin de donner la parole aux professeurs ayant mis en place des projets créatifs et innovants au sein de leur classe ou de leur école.

Plus d’infos : www.festivalootb.com

Énergie

Les conseillers « énergie » de BRUXEO (confédération représentative des entreprises à profit social bruxelloises) offrent différents services aux asbl ou à la collectivité pour leur permettre de développer une gestion efficace de l’énergie et d'investir dans la production d'énergie renouvelable.

À ce jour, les asbl accompagnées par BRUXEO en 2016 ont réalisé en moyenne 13% d’économie sur leurs factures d’énergie.

Plus d’infos : energie@bruxeo.be ou 02 210 53 03




Questions parlementaires


Ci-dessous, vous lirez les questions/réponses parlementaires dont la retranscription a été récemment mise en ligne.


Liens vérifiés le 28 juin 2018

Service Communication – SeGEC
communication@segec.be