Libre à Vous

Cher(e) lecteur/lectrice de Libre à Vous, vous lirez ci-dessous les informations récentes destinées à toute personne qui s'intéresse à l'enseignement catholique. Pour rappel, les anciens numéros de Libre à Vous sont toujours accessibles.

Plans de pilotage

Un premier tiers des écoles de l'enseignement primaire et secondaire devront remettre leur plan de pilotage pour le 30 avril prochain. Pour rappel, ce plan de pilotage devrait constituer ultérieurement le contrat d’objectifs qui liera l’école à l’autorité publique, précisant comment l’établissement mobilisera ses ressources pour répondre aux objectifs fixés par le gouvernement, notamment en termes de réussite et d’acquis des élèves et de diminution du redoublement. Tant au fondamental qu’au secondaire, les écoles concernées procèdent actuellement au diagnostic et réalisent un état des lieux de la situation. Elles croiseront ensuite les données chiffrées et les perceptions récoltées pour une mise en débat, après avoir identifié les forces et les faiblesses de l’établissement. Ce n’est qu’après que l’école dégagera un nombre limité d’objectifs correspondant à la fois à des objectifs généraux d’amélioration du système et à des objectifs que l'école se sera elle-même fixés ; soit 3 à 5 objectifs prioritaires.

Lire aussi Libre à vous, 88, juin 2018 « Plan de pilotage : processus participatif »

Vade mecum à l’usage des Pouvoirs organisateurs

Tous les présidents de Pouvoirs organisateurs ont reçu fin août dernier la brochure « Plan de pilotage et contrat d’objectifs : vade mecum à l’usage des Pouvoirs organisateurs ». Cette brochure a pour but d’expliquer aux pouvoirs organisateurs leur rôle – important- dans la mise en place du processus d’élaboration des plans de pilotage qui, à terme, deviendront contrats d’objectifs, mais également de les rassurer quant à ce que l’on attend d’eux. Cette brochure est disponible en version électronique. Elle peut aussi être commandée gratuitement par mail à po@segec.be




Mise en œuvre du Pacte pour un enseignement d’excellence

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé, courant de ce mois de septembre, deux textes important relatifs à la gouvernance des écoles. Outre le texte relatif aux plans de pilotage (lire ci-dessus), l’assemblée a approuvé la création d’un corps de 88 délégués aux contrats d’objectifs (inspection « new look »). Ces deux textes ne sortiront pleinement leurs effets que lorsque deux autres décrets auront été préalablement approuvés : celui qui porte sur l’organisation du travail et qui prévoit notamment la clarification de la charge des enseignants, la systématisation des pratiques collaboratives et l’adaptation des moyens d’encadrement pour la coordination interne ; et celui sur la distinction des rôles « opérateur » et « régulateur » dans le chef de la FWB.

Concrètement, ces plans de pilotages ne pourront se déployer qu’avec la systématisation du travail collaboratif dans les écoles. Quant aux délégués aux contrats d’objectifs, ils ne pourront être opérationnels qu’au moment de la contractualisation des écoles avec l’autorité publique, soit lorsqu’une structure avec une identité juridique propre verra le jour pour le réseau organisé par la FWB. Des discussions sont toujours en cours entre la majorité PS-cdH à la FWB et le MR afin de réunir une majorité des deux-tiers.

Aussi

Autre texte attendu : celui qui a trait à l’adaptation du statut des directeurs. A la demande du SeGEC, la négociation officielle de ce texte a été reportée et n’aura pas lieu avant la mi-octobre, ce qui aura permis de se concerter avec les associations représentatives des directions. A cet effet, un conseil d’administration du SeGEC, élargi aux représentants des directions de l’enseignement fondamental, secondaire et de promotion sociale, se tiendra le 11 octobre prochain.

Formation initiale des enseignants

Parmi les dossiers stratégiques toujours sur la table du gouvernement figure aussi l’avant-projet de décret relatif à la formation initiale des enseignants (FIE). Ce texte qui avait été approuvé en deuxième lecture par le gouvernement suscite des questions relatives aux incidences financières. Le gouvernement doit trouver un compromis pour rendre cette réforme finançable.

Université d’été

La 14ème édition de l’université d’été de l’enseignement catholique a réuni près de 600 personnes le 24 août dernier à Louvain-la-Neuve sur le thème « Démocratie : un enjeu d’école ». Des retranscriptions des conférences ainsi que des captations vidéos seront disponibles prochainement.

Nous vous proposons dès à présent deux interviews vidéo : celle de John Pitseys (photo ci-contre), philosophe et juriste, chargé de recherches au CRISP, Centre de Recherches et d’information socio-politiques, et celle de Marie-Claude Blais, philosophe, professeur en sciences de l’éducation à l’université de Rouen. A découvrir aussi la version longue de l’interview accordée par l’économiste et théologienne Elena Lasida, dont on a pu voir des extraits à l’université d’été.

Vous pouvez accéder à l’ensemble des traces déjà disponibles ici. Vous y trouverez une série de liens vers des articles de presse, ainsi que des photos de l’événement. 4 reportages réalisés avec des acteurs de terrain et diffusés dans le cadre de l’université d’été sont également disponibles.


Arrêt de la Cour Constitutionnelle

Dans un arrêt rendu le 19 juillet dernier, la Cour Constitutionnelle a donné raison au SeGEC qui demandait l’annulation de dispositions discriminatoires du décret « Education à la Philosophie et à la citoyenneté » (enseignement fondamental). Avec l’instauration du cours de philosophie et de citoyenneté dans l’enseignement officiel et libre non confessionnel en lieu et place d’1 des 2 heures de religion ou de morale, le nombre global de périodes de cours à organiser a diminué. Cela n’avait pas empêché le gouvernement de maintenir les moyens excédentaires afin de permettre aux réseaux d’enseignement concernés de pouvoir développer des politiques nouvelles en terme de remédiation et de soutien scolaire (soit entre 100 et 160 ETP). La Cour a donc confirmé l’analyse du SeGEC et l’avis déjà rendu par le Conseil d’Etat en concluant que la différence de traitement n’est pas justifiée. Elle a, dès lors, annulé les dispositions litigieuses au 1er septembre 2019.

Lire le communiqué de presse du SeGEC

Aménagements raisonnables



550 enseignants et directeurs étaient réunis le 20 septembre dernier à Liège à l’invitation du comité diocésain de l’enseignement catholique (fondamental). Ils sont venus entendre sur ces questions l’orthopédagogue Perrine BIGOT. Vu le succès, une deuxième date a été planifiée !

Le décret de décembre 2017 relatif à la mise en place d’aménagements raisonnables dans les écoles de l’enseignement ordinaire est entré en vigueur le 1er septembre dernier. Ces aménagements peuvent être matériels, organisationnels ou pédagogiques. Une série de critères sont fixés afin de préciser le caractère raisonnable de l’aménagement : sa charge financière, son impact sur l’organisation de l’école, le caractère durable de l’aménagement, son impact sur la qualité de vie du jeune, mais aussi sur celle des autres enfants, et enfin, l’existence éventuelle d’une alternative équivalente, mais plus adéquate au regard des critères. Ces balises doivent faire l’objet d’un dialogue avec les parents. Le décret prévoit qu’un diagnostic soit posé par un spécialiste. Quand un accord est trouvé avec l’ensemble des parties, l’aménagement raisonnable fait l’objet d’une convention. Il est également consigné dans le Plan individuel d’apprentissage (PIA) au sein du 1er degré. Il suivra l’enfant durant toute sa scolarité, en sachant qu’il y aura des moments où il sera nécessaire de réexaminer le dispositif mis en place et, le cas échéant, de l’adapter, le suspendre ou le supprimer.

Lire l’article paru dans « Entrées Libres »

Formations pour les Pouvoirs organisateurs

La catalogue des formations offertes aux membres des pouvoirs organisateurs est en ligne. Vous le trouverez ici En plus des formations « traditionnelles », nous invitons les PO, cette année, à des formations relatives à la future « plateforme de commande » de la Centrale de Marchés et à des formations « plans de pilotage » organisées en collaboration avec les services diocésains. Les premières formations se dérouleront le 20 octobre à Mons sur les thèmes suivants :

Inscriptions via l’extranet du Segec. Si vous ne savez pas/ plus comment y accéder, n’hésitez pas à envoyer un mail à po@segec.be

Bâtiments : subventions au Programme prioritaire des travaux

La Commission inter-caractère (CIC) a donné, le 4 septembre dernier, un premier aval pour l’octroi de subventions (phase 4) à plusieurs établissements dans le cadre du Programme prioritaire des travaux (PPT). Il s’agit des écoles fondamentales libres d’Aubel, Saint-Louis de Sclessin, Saint-Joseph d’Ixelles, Saint-Sébastien de Liège, Don Bosco de Liège, Sainte-Alène de Forest, l’Abbaye de Flône à Amay et l’Institut Notre-Dame d’Heusy. Au secondaire, il s’agit de l’école Saint-Joseph de Limbourg, l’Institut Saint-François de Sales d’Ath, l’école Saint-Exupéry de Leernes et l’Institut de l’Instruction chrétienne d’Amay.

Centrale de marchés

La Centrale de marchés de l’enseignement catholique organise ces prochains mois quatre « journées fournisseurs », soit une dans chacun des diocèses. Ces journées permettront aux enseignants, directions, membres du personnel administratif et membres de PO de venir à la rencontre de la Centrale de marchés et de ses fournisseurs sélectionnés. Une douzaine de ceux-ci seront systématiquement présents pour rencontrer les personnes concernées par l’achat des fournitures et services. Des présentations thématiques sont également prévues. La première journée aura lieu à la Maison diocésaine de Liège, le mercredi 21 novembre prochain.

Infos et inscriptions ici

Pastorale scolaire

La 1ère affiche de pastorale scolaire est parvenue dans les écoles en début d’année scolaire. Trois autres affiches viendront décliner le concept de bienveillance que chacun souhaiterait voir se concrétiser davantage au quotidien. Réalisées par un l’élève de Verviers, elles mettent à chaque fois en relief un aspect de la bienveillance, faisant résonner entre elles une citation d’auteur et une citation biblique illustrés par une image suggestive. Les affiches et pistes d’animation sont disponibles ici Le blog http://www.partaffiche.be est à votre disposition pour faire circuler entre établissements des idées et des productions autour de ces affiches.





Questions parlementaires


Ci-dessous, vous lirez les questions/réponses parlementaires dont la retranscription a été récemment mise en ligne.



Liens vérifiés le 01 octobre 2018

Service Communication – SeGEC
communication@segec.be