Trouver

Comment changer de type ou retourner dans l’enseignement ordinaire ?

Seul l’organisme qui assure la guidance des élèves de l’école d’enseignement spécialisé est autorisé à modifier l’attestation d’inscription s’il y a un changement de type d’enseignement spécialisé.

 

  • CONDITIONS DE PASSAGE DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPÉCIALISÉ VERS L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ORDINAIRE

 

Quels sont les objectifs de la guidance dans l’enseignement spécialisé ?

La guidance des élèves de l’enseignement spécialisé est obligatoire : le décret du 3 mars 2004 parle de « collaboration permanente avec l’organisme chargé de la guidance... » (Article 2 § 4).

 

Dans chaque établissement d’enseignement spécialisé, la guidance est réservée à un seul organisme qui réalise ses activités au bénéfice de tous les élèves. Il s’agit en général d’un centre PMS (spécialisé ou mixte : ordinaire et spécialisé).

 

Les centres PMS spécialisés et les centres PMS mixtes ont pour mission d'effectuer les mêmes activités que les centres PMS ordinaires (Arrêté organique des centres psycho-médico-sociaux du 13 août 1962, article 3)

 

En outre, ils exercent des missions communes à tous les niveaux ou spécifiques à chacun d'entre eux (Décret du 3 mars 2004 organisant l’enseignement spécialisé)

 

  • MISSIONS CPMS

 

Les missions des centres s'inscrivent dans les objectifs généraux de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire définis à l'article 6 du Décret du 24 juillet 1997 définissant les Missions prioritaires de l'enseignement fondamental et secondaire et organisant les structures propres à les atteindre.

 

Les centres exercent les missions suivantes (Décret Centres psycho-médico-sociaux, 14 juillet 2006)

 

1° Promouvoir les conditions psychologiques, psychopédagogiques, médicales et sociales qui offrent à l'élève les meilleures chances de développer harmonieusement sa personnalité et de le préparer à assumer son rôle de citoyen autonome et responsable et à prendre une place active dans la vie sociale, culturelle et économique ;

 

2° Contribuer au processus éducatif de l'élève, tout au long de son parcours scolaire, en favorisant la mise en oeuvre des moyens qui permettront de l'amener à progresser toujours plus, et ce, dans la perspective d'assurer à tous des chances égales d'accès à l'émancipation sociale, citoyenne et personnelle. À cette fin les centres mobiliseront, entre autres, les ressources disponibles de l'environnement familial, social et scolaire de l'élève ;

 

3° Dans une optique d'orientation tout au long de la vie, soutenir l'élève dans la construction positive de son projet de vie personnelle, scolaire, professionnel et de son insertion socio-professionnelle.

 

Dans l’enseignement secondaire, il doit plus particulièrement :

 

  • effectuer un examen pluridisciplinaire pour orienter l’élève vers le type d’enseignement qui répond à ses besoins spécifiques ;
  •  

  • élaborer et ajuster pour chaque élève le Plan individuel d’apprentissage (P.I.A.) qui coordonne les activités pédagogiques, paramédicales, sociales et psychologiques ;
  •  

  • évaluer les progrès et résultats en vue d’ajuster le P.I.A. ;
  •  

  • prendre des décisions en ce qui concerne le maintien dans un niveau d’enseignement déterminé ;
  •  

  • proposer l’intégration d’un élève dans un enseignement ordinaire et émettre un avis motivé sur l’opportunité de son intégration et assurer sa guidance ;
  •  

  • orienter vers une classe différente en cours d’année scolaire.
Agence Web:Trynisis