Le SeGEC

Le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SeGEC) en Communautés française et germanophone de Belgique a pour objectif d’aider les Pouvoirs organisateurs (PO) et les établissements scolaires qu’il fédère à remplir leur mission de service public fonctionnel en matière d’éducation et d’enseignement ; ceci dans le respect du projet éducatif de l’enseignement catholique tel que défini dans le document Mission de l’Ecole chrétienne.

Reconnu par les autorités publiques comme organe de représentation et de coordination des pouvoirs organisateurs de l’enseignement catholique, le SeGEC est organisé sous la forme d’Association sans but lucratif (ASBL).

Segec Logo Etablissement

L'histoire du SeGEC

En 1957 que les Evêques de Belgique ont décidé de créer un Secrétariat National de l’Enseignement Catholique (SNEC), chargé d’assurer la coordination et l’unité de l’Enseignement catholique en Belgique. Préalablement, des directions d’établissements s’étaient déjà regroupées en fédérations, d’après le secteur dont elles relevaient. C’est ainsi qu’avaient été constitués :

  • en 1911, le Conseil Central de l’Enseignement Primaire Catholique et la Fédération Nationale de l’Enseignement Moyen Catholique;
  • en 1919, la Fédération Nationale de l’Enseignement Technique Catholique;
  • en 1920, la Fédération Nationale de l’Enseignement Normal Catholique;
  • en 1931, la Fédération Nationale de l’Enseignement Spécial Catholique.

Par la suite, le besoin s’est fait sentir de créer également une Fédération Nationale de l’Enseignement Supérieur Catholique (1979), puis un Service de l’Enseignement de Promotion Sociale Catholique (1982).

L’extension continue du réseau a suscité un besoin accru de collaboration entre les différentes fédérations existantes. Des attitudes communes devaient être prises par rapport aux problèmes communs. L’Enseignement catholique devait resserrer ses rangs et devenir plus conscient de son unité. L’unité dans la pluralité par la coordination de l’ensemble: telle fut la mission confiée par les Evêques au Secrétariat National de l’Enseignement Catholique (SNEC) et à son homologue flamand.

Le 9 décembre 1993, suite à la communautarisation de l’enseignement, deux organes de coordination ont été constitués:

  • Le SeGEC, Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique, compétent pour les Communautés française et germanophone (en allemand: SKU, Sekretariat des Katholischen Unterrichtswessens).
  • Le VSKO, Vlaams Secretariaat van het Katholiek Onderwijs, compétent pour la Communauté flamande.

SeGEC et VSKO ont été constitués en ASBL. En Communautés française et germanophone, le SeGEC exerce donc les compétences antérieurement dévolues au SNEC.

En 1995, le Conseil Central de l’Enseignement Primaire Catholique est devenu la Fédération de l’Enseignement Fondamental Catholique (FédEFoC).

En 1996, la Fédération de l’Enseignement Spécial Catholique a été intégrée selon les niveaux, respectivement à la Fédération de l’Enseignement fondamental catholique (FédEFoC), d’une part, et à la Fédération de l’Enseignement secondaire catholique (FESeC), d’autre part.

En 1999, la Fédération des Centres Psycho-Médico-Sociaux libres (FCPL) a été intégrée au SeGEC.

En 2004, le Service de l’Enseignement de Promotion Sociale Catholique devient la Fédération de l’Enseignement de Promotion Sociale Catholique (FEProSoC).

Les 3 grandes missions

L’animation et le promotion du projet spécifique de l’enseignement catholique

Le SeGEC coordonne la réflexion sur le sens de ce projet éducatif et accompagne les Pouvoirs organisateurs dans la recherche de cohérence entre le projet éducatif de l’enseignement catholique, celui de chaque école et l’action au quotidien ;

La représentation

Le SeGEC est le porte-parole des 800 Pouvoirs organisateurs de l’enseignement libre confessionnel. Il les représente lors de négociations avec les gouvernements et les partis politiques ; il participe aux concertations entre le Gouvernement de la Communauté française et tous les organes de représentation et de coordination; il intervient d’initiative ou à la demande auprès des autorités publiques, des organisations sociales ou instances privées; il représente ses membres dans le secteur non marchand;

L'organisation de services

Le SeGEC propose des services de coordination pédagogique, administrative et de planification de l’offre d’enseignement. Il propose entre autres l’analyse des dispositions légales et réglementaires ainsi que des outils facilitant leur mise en œuvre, des publications régulières, des sessions d’information et de formation. Il propose également aux responsables d’établissements une aide en matière de gestion financière et des bâtiments.

Organigramme du SeGEC

L’Assemblée générale

L’Assemblée générale du SeGEC est composée de maximum 35 membres adhérents (pouvoirs organisateurs de l’enseignement catholique francophone ou germanophone, d’internats catholiques ou de Centres PMS libres, constitués sous forme d’ASBL) qui constituent le groupe A et de 6 membres cooptés par le groupe A, qui forment le groupe B (4 représentants des Evêques – un par diocèse – , un représentant de l’Union des Religieuses de Belgique (URB) et un représentant de l’Association des Supérieurs majeurs de Belgique (ASMB).

L’Assemblée générale se réunit au moins 5 fois par an. Elle est présidée par le président du conseil d’administration ou, à défaut, par le vice-président ou, à défaut des deux, par le plus âgé des administrateurs présents. Le Secrétaire général du SeGEC est invité permanent avec voix consultative.

Le Conseil d’administration

Le SeGEC est administré par un Conseil d’administration composé de 15 membres nommés pour 4 ans par l’assemblée générale et en tout temps révocables par elle. Le Conseil d’Administration se compose de:

  • 8 membres choisis parmi les membres élus, à raison de deux par diocèse. Ils se feront représenter par la même personne physique qu’à l’assemblée générale;
  • 6 membres choisis parmi les candidatures présentées sur une liste par les membres cooptés. L’assemblée générale nomme en outre un administrateur, qui exercera la fonction d’administrateur délégué.

Le Secrétaire Général du SeGEC est invité permanent avec voix consultative. Les Secrétaires généraux des fédérations et les directeurs de service peuvent être invités, avec voix consultative, selon les matières, à leur demande ou à celle du CA.

Le Conseil d’Administration examine et traite les questions importantes. Il se réunit au moins une fois par mois en dehors des vacances d’été.

Le comité des secrétaires généraux

Le Directeur général, le Secrétaire général, les Secrétaires généraux de fédérations, les directeurs des services juridique, d’étude, Pouvoirs organisateurs et communication, constituent le Comité des secrétaires généraux (CSG). Le CSG coordonne la mise en œuvre de la politique de l’association, sous l’autorité du conseil d’administration (CA).

Les problématiques qui concernent plusieurs niveaux et/ou formes d’enseignement ou qui concernent les CPMS et un ou plusieurs niveau(x) ou forme(s) d’enseignement sont traitées en concertation avec les différentes fédérations concernées, sous la responsabilité du CSG, du Directeur général ou des services transversaux concernés (Service juridique, SIEC, Service d’étude, Service des internats, Service gestion économique, Service PO, Service communication, Service gestion interne et le Service informatique et télématique).

Le CSG se réunit chaque semaine sous la présidence du Directeur général en vue d’examiner les problèmes communs et d’élaborer des projets et des solutions à soumettre au CA du SeGEC.
Le CSG est également un lieu d’échanges et d’informations réciproques à propos des questions d’actualités de chaque fédération et service

Les Fédérations

L’organisation des différents niveaux et formes d’enseignement et des Centres PMS est assurée par leur Fédération. Chaque fédération est placée sous la direction d’un Secrétaire général et d’un Bureau ou Comité directeur composé au minimum:

  1. du Directeur général qui préside;
  2. du Secrétaire général;
  3. de l’(des) adjoint(s) du Secrétaire général;
  4. d’un représentant désigné communément par les Evêques, l’Union des Religieuses de Belgique (URB) et l’Association des Supérieurs majeurs de Belgique (ASMB);
  5. de représentants des membres adhérents proposés par les CoDiEC (comités diocésains de l’enseignement catholique) à la nomination par le CA du SeGEC;
  6. de représentants des directeurs proposés par l’(les) association(s) de directeurs concernée(s) à la nomination par le CA du SeGEC; de(s)
    directeur(s) des services diocésains.

Documents pratiques

Tous les documents à destination des Pouvoirs organisateurs sont consultables dans notre système de gestion de documents sur l’extranet

Rechercher un document dans l’extranet

JOBS

Vous recherchez un emploi au SeGEC ou dans l’une de ses associations partenaires ?

Consultez les offres

Contact

Vous souhaitez contacter un service spécifique du SeGEC ?

Consultez notre annuaire sur l’extranet
Service réservé aux membres de pouvoirs organisateurs et membres du personnel des établissements de l’enseignement catholique

Se rendre sur l’extranet

SeGEC

100, avenue Mounier 1200 Bruxelles

segec@segec.be

Tél.: 02 256 70 11