Rentrée académique

Chaque année, la fédération de l’enseignement de promotion sociale catholique organise une rentrée académique réunissant les différents acteurs de l’EPS, des représentants des milieux socio-économiques et culturels, de l’enseignement et de la formation professionnelle, des politiques et leurs conseillers… intéressés par la matière.

Rentrée Académique

Cette rentrée académique poursuit divers objectifs :

  1. Visibiliser l’EPS et montrer ce qu’il peut offrir aux citoyens de la Fédération Wallonie Bruxelles
  2. Mettre en avant le rôle majeur de l’EPS dans l’insertion sociale et professionnelle
  3. Aborder les enjeux au cœur de notre société impactant l’EPS et entamer la réflexion sur les répercussions de ceux-ci sur le développement de nos établissements.

Le leadership peut être présenté comme le processus par lequel une personne fédère ou influence d’autres personnes ou organisations dans le but d’atteindre certains objectifs. Ces objectifs sont conditionnés par des politiques de gouvernance en amont. Le leadership peut être de différente nature : partagé (efficace) ; hiérarchique ou « top down » (il produit des résultats médiocres en termes de fédération des personnes) ; charismatique (il entraine l’engagement d’un certain nombre de personnes, mais pas de celles qui se sentent exclues du « cocon » autour du leader) ; transformationnel (celui qui l’exerce est capable de changer sa pratique et de faire changer celle des collègues) ; instructionnel (centré sur les résultats scolaires, académiques), ou pédagogique (centré sur la relation pédagogique).

Lire l’article d’ « entrées libres »

160 000 adultes fréquentent l’enseignement de promotion sociale en Belgique francophone, parmi lesquels 130 000 suivent des cursus du secondaire. Reprendre des études après un parcours semé d’embuches constitue souvent un challenge. Tout le défi , pour l’enseignement de promotion sociale, consisterait à s’appuyer sur une éthique de l’épanouissement de la personne sans pour autant faire fi de l’éthique de l’utile qui règne dans notre société. Alors que le virage de la digitalisation change complètement la donne, les établissements ne peuvent pas se limiter à adapter leur cursus.

Lire l’article d’ « entrées libres »

Y aurait-il dans le comportement et les besoins de chacun, une série d’invariants ? Selon l’expert indépendant JJ FELIX, le dirigeant gagnerait à formuler le sens de l’action. Tout aussi déterminante dans la bonne gestion des ressources humaines, la place que l’on accorde à chacun. Plutôt que de cantonner le collaborateur dans une posture de spectateur, on lui attribue un rôle d’acteur. Et s’il n’est pas de la responsabilité du dirigeant de motiver – il s’agit de celle de chacun –, il doit créer les conditions et l’envie de s’investir. Il doit ainsi montrer l’exemple et inscrire son action sur le long terme.

Lire l’article d’ « entrées libres »

Réduire la durée de ses études supérieures en valorisant son expérience ? C’est possible grâce à la procédure VAE (Valorisation des acquis de l’expérience). Quels en sont les enjeux, pour les adultes en reprise d’études ? Et pour le système d’enseignement ? C’est à cette double question que la FEProSoC a tenté de répondre en invitant Françoise de VIRON , Professeure à l’UCL-École d’éducation et de formation.

Lire l’article d’ « entrées libres »

Dans quelle mesure l’utilisation des TICE (Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) permet-elle de rencontrer les finalités de l’enseignement de promotion sociale (EPS) ? Si les TICE peuvent concourir à l’épanouissement personnel en vue d’une meilleure insertion sociale et professionnelle – la finalité première de l’EPS –, l’e-learning suppose aussi un investissement important, tant pour l’étudiant que pour l’enseignant. Il y a, par exemple, une rigueur à avoir dans l’énonciation de la consigne. Si les TICE peuvent également réduire un certain nombre de fractures, notamment la fracture numérique, les experts estiment, enfin, qu’elles constituent davantage un soutien qu’un frein à l’apprentissage chez les adultes.

Lire l’article d’ « entrées libres »

Dans de nombreuses situations, l’encadrement permet d’éviter l’abandon des études. Plus généralement, il répond à un véritable besoin du demandeur d’emploi en formation. Selon les cas, les dispositifs d’accompagnement des adultes en reprise d’études peuvent prendre des formes très différentes. Dans certaines situations, cet accompagnement peut se prolonger au-delà de la formation ; c’est le cas, notamment, des demandeurs d’emploi fragilisés pris en charge par les Missions régionales pour l’emploi. Les rôles de l’accompagnateur sont multiples. Il peut notamment contribuer à identifier (tant qu’il est encore temps) des ruptures dans la trajectoire d’un adulte.

Lire l’article d’ « entrées libres »

La question de la certification figure parmi les priorités de la Fédération de l’Enseignement de Promotion sociale catholique pour cette année 2013-2014. Patrick WERQUIN, professeur au Conservatoire national des Arts et métiers à Paris et auteur d’un nombre important de publications ayant trait à la formation des adultes, a donné une conférence sur ce thème lors de la séance académique de rentrée de la Fédération, qui s’est tenue le 11 octobre dernier. Titre de l’exposé : « Il faut les mo-ti-ver : les motiver pour la certification, la certification pour les motiver ».

Lire l’article d’ « entrées libres »